Environnement

Chantiers durables


Qu'entend-on par chantier durable ? Comment définir un chantier durable ? Pagano a exporté et réalisé ses structures dans des zones très diverses aux quatre coins du monde : sur les îles, dans des lotissements sur golf, au sein d'aires protégées. Travailler dans des environnements si différents mais unis par un dénominateur commun - celui de zones où l'impact écologique doit être nul, a toujours incité la société à ne laisser qu'une empreinte positive de l'expérience d'une maison Pagano. Le fait que les maisons sortent toutes prêtes de l’atelier et sont posées directement du conteneur sur les plateformes, n'influe en rien sur le contexte environnemental; les dépenses d'énergie en phase d'assemblage sont minimes. Tout le chantier (qui a, par ailleurs, une durée généralement très limitée) fonctionne en mode « allégé » ne nécessitant pas d'échafaudages, juste quelques appuis de petites dimensions, pour une gestion optimale tant des matériaux que de la main d’œuvre. Les chantiers Pagano se distinguent également par leur extrême versatilité. En effet, ils sont installés avec la même célérité et avec les mêmes modalités qu'il s'agisse de conditions climatiques qui, au premier abord, sembleraient adverses, comme dans les grands froids de la Russie continentale ou dans les déserts. Les solutions commerciales et logistiques sont étudiées en fonction du territoire et nous trouvons toujours la mieux adaptée, précisément grâce à la grande élasticité du système et aux modalités de gestion d'avant-garde. Cela rend les structures Pagano flexibles, renouvelables et remplaçables, y compris dans des sites difficiles comme certaines résidences de luxe ou hôtels situés dans des localités exclusives, où il serait très compliqué de mettre en place un chantier traditionnel, avec toutes les difficultés qui s'ensuivent au niveau de la durée et du contexte environnemental.